Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Petit Soldat

Petit Soldat

Ce blog est l'histoire d'un petit Soldat Parti bien trop tôt rejoindre les étoiles...

Ce Samedi...

Publié par Anouchka sur 23 Octobre 2015, 10:32am

Ce Samedi...

Je ne crois pas, je suis certaine que je me souviendrais de ce Samedi tout au long de ma vie...

Cela faisait 2 jours que nous avions appris que Roman était atteint d'une leucomalacie périventriculaire. Nous n'avions pas eu le temps de l'ébruiter autour de nous, seulement quelques proches étaient au courant. Nous étions dans une impasse... Je me souviens que mon amoureux m'avait fait part d'une de ses pensées, il aurait voulu voir notre famille 5 ans plus tard, juste pour savoir si nous serions 4 ou 5 à l'avenir...

Je me souviens de cette matinée, les enfants étaient heureux d'entamer cette journée, le spectacle de leur école avait lieu l'après midi même. Je me souviens de cette ambiance de Noël que j'aime tant... 

Roman avait des soins régulier tout au long de  la journée en réa néonat, j'avais pris l'habitude d'être présente à ceux de 11h. Je me suis rendue à l'hôpital, seule ce jour là pour ses soins de 11h. Je me souviens qu'en arrivant devant sa couveuse, ma première pensée a été de savoir si ce tout petit bébé allait vivre avec ce gros handicap ou bien s'il allait mourir, je ne pouvais pas savoir, je ne voulais pas savoir, j'en étais incapable...

Ce jour là je n'ai pas pu le prendre sur moi plus de 25 minutes. L'infirmière m'a demandé de lui administrer son aérosol car il était un peu encombré ces derniers jours. Pour se faire, j'ai dû le prendre sur moi non pas en peau à peau, mais face à moi. Habituellement lorsque je prenais Roman sur moi, il ne lui fallait pas plus de 5 secondes pour s'abandonner au sommeil...

Mais pas ce jour là... Ce jour là ce Petit Soldat en avait décidé autrement... Ce jour là, Roman a décidé de me délivrer un message, un véritable message d'Amour... Il est resté éveiller, les yeux grands ouverts. Je n'arrivais pas à lui parler, je n'avais pas les mots ce jour là... J'ai eu cette impression de communiquer avec mon bébé, nous nous comprenions, je me souviens de ses grands yeux noirs de leur profondeur...

"Ne t'inquiète pas Maman, tout ira bien..."

C'est assez hors du commun de la part d'un bébé préma de rester éveiller aussi longtemps, d'autant que lorsque l'infirmière l'a posé de nouveau dans sa couveuse, il était toujours éveillé et ne faisait que me regarder pendant encore de longues minutes...

J'avais pris soin de prévenir quelques amies que nous ne serions sans doute pas de très bonne compagnie ces jours-ci car nous venions d'apprendre de très mauvaises nouvelles.

Alors que Roman venait de s'endormir, j'ai reçu l'appel de Gaëlle en larmes... Elle n'a pas pu s'empêcher de me témoigner tout son Amour ce jour là car elle venait d'apprendre que Roman serait tétraplégique... Nous sommes restés de longues minutes en ligne alors que je sortais de l'hôpital. Je me souviens qu'il faisait très humide ce jour là... Je me suis engouffrée dans ma voiture. Au moment d'allumer le contact, j'entends cette musique... J'en ai eu le souffle coupé, je me suis effondrée sur ce parking de l'hôpital, immense...

Cette chanson de France Gall est l'une de mes préférées, je l'ai écouté en boucle au moment de mon adolescence avec une de mes cousines. Cela devait faire quelques années que je ne l'avais pas entendu sur les chaines de la radio... Cette chanson a pris tout son sens pour moi ce Samedi là... Comme un signe, encore un...

Je suis arrivée un peu en retard au Noël de l'école, mais je tenais à être là avec mes enfants... Ils jouaient, insouciants... Ils savaient pourtant, nous leur avions expliqué la veille que Roman n'allait pas très bien, ils avaient compris les raisons de nos yeux rougis... Mais ce Samedi, ils étaient des enfants normaux, tout allait bien...

Je n'ai pas fait attention aux regards discrets des autres parents qui devaient comprendre que quelque chose de grave était en train de se produire... Tout était léger...

Ce Samedi était une parenthèse enchantée, je le garde au creux de mon coeur pour toujours...

Anouchka

Commenter cet article

Sweet Lonely Jane 07/11/2015 10:06

Chère Anouchka,
que vous dire? Les mots seront toujours maladroits... j'ai beaucoup de larmes qui ont coulé en vous lisant. Cette photo est très belle. Il est très beau. Et vous avez un courage immense. Merci de témoigner.

Sweet lonely jane 07/11/2015 12:22

Mais non anouchka merci à vous pour ce blog...

Anouchka 07/11/2015 10:17

Merci infiniment pour votre passage par ici...

Bénédicte 29/10/2015 21:58

Bonsoir, les mots semblent petits, face à une épreuve si douloureuse, pour vous témoigner le temps pris à vous lire, à être en colère et en pleurs pour vous et lui, à connaitre un peu votre famille et ce petit Roman au doux prénom. Cette photo est très belle; d'abord il est magnifique, et aussi il est si présent, il a l'air fort, déterminé :-). On a juste envie de le prendre contre soi, on imagine votre bonheur à le tenir tout contre vous. Vous avez raison de parler, d'écrire, de ne pas taire ni votre douleur ni votre chance d'avoir connu ce petit garçon. Roman et ses frères ont vraiment des parents formidables! Je vous souhaite beaucoup de courage; beaucoup de gens en vous lisant penseront à Roman, sauront que votre petit soldat a toute sa place.

Anouchka 29/10/2015 23:08

Vous ne pouvez pas imaginer à quel point vos mots me touchent... Merci vraiment...

Jie 29/10/2015 17:44

J'ai découvert votre blog par hasard et je l'ai lu d'un coup. Je suis très touchée et vous embrasse très fort. De douces pensées pleines d'étoiles et de nuages à Roman <3

Anouchka 29/10/2015 20:42

Merci bcp d'être passé par ici, merci vraiment...

gbb 29/10/2015 13:01

votre temoignage ma poignardee de douleur et les larmes ce sont misent a ruisselees sur mes joues c trop dur ce que roman et vous avez vecu je vous embrasse ♥ et gros bibi volant a ROMAN

Anouchka 29/10/2015 20:42

Merci infiniment...

G. Magali 29/10/2015 00:05

Comment ne pas pleurer en vous lisant ?
En pensant que ça pourrai être nous , que ça peut arriver à nos sœurs , cousines, amies...
Quoi dire, qui ne soit pas d'une banalité affligeante , que vous n'ayez déjà entendu ..
Je vous envois tout mon amour de mère et de tendres baisers étoilés pour votre si joli petit soldat <3

Anouchka 29/10/2015 20:45

Il n'y a rien de banal dans votre message bien au contraire, vous avez eu le courage de le publier, et je vous en remercie...

Nous sommes sociaux !

Articles récents