Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Petit Soldat

Petit Soldat

Ce blog est l'histoire d'un petit Soldat Parti bien trop tôt rejoindre les étoiles...

Rêve Prémonitoire...

Publié par Anouchka sur 20 Octobre 2015, 11:29am

Puis il y a eu ce rêve... 

Ce rêve fait par ma grande sœur, mon rempart...

Il y a eu et il y a encore beaucoup de signes dans notre histoire, celui de l'affiche en plein Paris ou encore celui du joli papillon... Ce rêve est venu complété la liste...

Je vous le livre ici...

"J' ai fait un rêve... une nuit agitée après notre retour de Paris, après la perte des eaux, le repos, la séance photo, la peur, la prudence, le retour au calme et l' espoir.
Ce matin là on frappait à ma porte mais personne ne s' est présenté lorsque j' ai ouvert la porte de cette grande maison dont je ne voyais que l' entrée et le pas de porte, une sorte de grande maison citadine, qui donnait sur une cour ou un espace calme, appuyée sur un mur de brique.
En fait c' est sur le paillasson que se présentait la nouvelle. Une grande enveloppe blanche à bulles, probablement du A4, avec un relief qui laissait penser à un présent caché à l' intérieur. Le paquet portait l' adresse de la maison, mais pas d' expéditeur. A l' intérieur pas de mot, simplement un tout petit poupon nu en matière plastique/sillicone ou un peu comme une barbie mais dans des proportions de bébé avec un gros ventre, une plus large tête. Dans mes souvenirs il ne présentait pas de sexe, comme s' il était le bébé universel, je n' ai pas fait attention à son visage en particulier ni à ses yeux dans ce rêve. Le poupon était dur, sans mouvement et je me demandais bien d' ou il provenait et à qui il était destiné car l' enveloppe était adressé à la maison mais personne en particulier. Entrés dans le couloir de la maison, comme une antichambre sans meuble, sans aucun détail de déco qui ressort, ni fenêtre, juste un rectangle sombre (noir quand on ferme la porte) ou se font face deux portes - celle qui donne sur dehors et celle qui donne sur l' intérieur de la maison. Mais que finalement je n' ai jamais eu l' occasion de voir dans ce rêve.
Je me vois appeler les gens de la maison pour leur demander s'ils attendaient un paquet, s' ils savent ou comprennent cette livraison. Mais non personne ne sait. (Ils me répondent sans que je les vois, apparemment ils sont de l' autre côté de la porte qui donne à l' intérieur mais ne se sont pas montré). Je réfléchis, je pense à qui aurait besoin d' un bébé, qui aurait pu en commander un. Le poupon en effet posé sur l'enveloppe semble prendre vie tout doucement. J' ai trouvé: Rachel, je l' appelle, elle arrive, je lui ouvre la porte d' entrée et lui explique. Mais Rachel me remercie très poliment en me disant que non ce n' est pas elle qui l' a commandé. Elle n' en aura pas besoin de ce bébé car elle attend des jumeaux (Elle ne paraissait pas enceinte de jumeaux mais je comprends maintenant qu' elle attendait un paquet avec des jumeaux....).

J' étais donc bien embêtée avec ce petit être qui prenait vie devant moi mais qui n' avait pas de foyer pour se développer - en fait je comprends aussi que je cherchais de l' Amour pour le nourrir. Malheureusement dans ce rêve pas une seule fois je me suis demandée si je pourrais moi le prendre - comme si ce n' était pas mon rôle, mais celui d' une entremetteuse, je n' arrive pas à trouver le mot juste mais d' une personne comme on pourrait dire dans les écrits religieux qui découvre ces êtres spéciaux mais pour les mettre en relation au monde, leur monde - les laisser être ce qu' ils sont et ce pour quoi ils sont venus. Bref j' étais très mal de ne pas trouver personne pour ce petit être. J' ai de nouveau appelé à l' intérieur et une grande femme mince est sortie et m' a dit que non que ce devait être une erreur et qu' il fallait le renvoyer à l' expéditeur. Oui mais pas d' expéditeur... je l' ai donc "renvoyé d'où il venait en le reposant hors de la maison sur le paillasson. 

J' ai le souvenir d' une grande femme mince qui regarde de nouveau l' enveloppe et les destinataires"

 

Lorsque ma soeur m'a conté son rêve alors que j'étais à la maternité au moment de la naissance de Roman, je n'y ai pas accordé plus d'importance que cela... Puis quelques semaines après son décès, ma soeur est venue me le souffler de nouveau...

Comment ne pas faire un parallèle... Un passage dans notre vie...

C'est comme-ci son inconcsient cherchait à la prévenir de la situation pour la préserver peut être...

Anouchka

 

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents