Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Petit Soldat

Petit Soldat

Ce blog est l'histoire d'un petit Soldat Parti bien trop tôt rejoindre les étoiles...

Vos témoignages #1

Publié par Anouchka sur 3 Novembre 2015, 14:58pm

Catégories : #Témoignages

Vos témoignages #1

J'entame la catégorie des "Témoignages", je vous en avais parlé dans cet article, je vous laisse découvrir le premier témoignage poignant et émouvant que j'ai reçu d'une de mes lectrices.

Si vous souhaitez me faire parvenir le votre afin que je le publie (de façon anonyme ou non), n'hésitez pas à le faire en m'envoyant un message juste ici.

Belle journée,

Anouchka

Bonjour,
très bonne idée car je n'ai pas la force de créer un blog.
Notre histoire débute à 5 mois de grossesse visite chez le gygy. Col bien fermé. Nous décidons de partir en we à center parc avec des amis. Le parc étant non loin de chez mes parents, nous nous arrêtons le we. C'était un dimanche ensolleillé. Je vais au toilette et je découvre que je perds un peu de sang. Et là c'est la panique mais personne autour de moi ne comprend. Tout le monde me dit c'est rien... Mon mari finit tranquillement son dessert. Nous décidons de se rendre aux urgences maternité à 35 km de chez mes parents. 
Une interne me prend en charge et essaye d'écouter le cœur qu'elle n'entend pas et me demande mon dossier tout en m'oscultant. Le gygy m'avait dit de me balader avec mon dossier sur les lieux de vacances.
Donc apres consultation où j'étais seule car mon mari ne pouvait pas entré, le gynécologue de garde arrive et m'osculte également . Il me dit c'est très grave. Vous allez devoir expulser le bébé dans les prochains jours car il n'est pas viable . Votre col est ouvert et votre poche et dans le vagin. Votre enfant ne survivra pas. Autant vous dire que les hurlements ont été entendu jusqu'à l'autre bout du couloir. Mon mari est arrivé comme dans un film en ouvrant trés fort la porte.
On nous a laissé 20 min pour faire notre deuil. Et puis...voilà que le Gyneco revient en nous disant qu'il n'a pas eu les bonnes infos et que notre bébé est viable et que nous sommes à 27 sa. Il a appelé l'hélicoptère du Samu car je suis pas transportable en ambulance pour m'emmener dans un hôpital niveau 3 à Reims .
Je devais rester alité sans pouvoir aller aux toilettes, sans pouvoir m'asseoir, sans pouvoir me laver. Une 1ère période trés dur psychologiquement.
Et puis à 29 sa+3 des contractions commencent . Elles ont duré toute la nuit sans pouvoir les arrêter et à 12h on m'installait dans la salle d'accouchement. Mon mari arriva pile au moment de pousser. Et ma petite Romane est arrivée à 12h16 le 10 avril 2012.
Ils l'ont hospitalisé en reaneonat où je suis restée avec elle tout le long. Notre séjour se passait plutôt bien. Une évolution parfaite. Elle passe de la réa aux soins intensifs. On prépare notre transfert dans 3 jours dans un autre hôpital de la région parisienne proche de notre domicile. Et puis 1 mois après sa naissance , une journee où elle pleurait sans cesse. Je me doutais de qqch. elle devenait grise mais ne desaturait pas. Avant de partir j'ai demandé à l'infirmière de la surveiller. Je sentais qqch. Ce jour là, nous nous sommes, mon mari et moi, accordé une soirée en dehors de l'hôpital . À 00h00 , l'hôpital nous appel pour nous dire que romane ne va pas bien. À notre arrivée, elle est intubée . Je pleure les larmes de mon corps. Elle a attrapé l'anteroclite. Une maladie des intestins. Une bactérie que nous ne connaissons pas assez aujourd'hui pour les traitements. 
Elle a subit une opération pour enlever un morceau d'intestin nécrosé. Les 2 semaines suivantes ont été des traitements. Et puis toujours en gardant espoir, un groupe de médecins nous convoque. On nous annonce que la bactérie est remonté jusqu'au cerveau et notre fille va etre handicapée moteur et mentale. Que le jolie Bebe que l'on voit va évoluer différemment. 
Après concertation, nous décidons avec les médecins d'arrêter les machines et notre bébé s'envola dans nos bras un 19 mai 2012...donner la vie mais pas dans de telles conditions pour elle. Qui va s'en occuper quand on ne sera plus là? Ces questions ont été nombreuses avant de prendre cette terrible décision .
Ce n'est pas pour peur faire aux parents qui ont des préma mais sachez que dans ce monde rien est gagné. Que l'évolution d'un préma est au jour le jour et que rien est gagné jusqu'au dernier jour. Personne ne demande à vivre ça. Je ne veux pas non plus le revivre. Et je ne peux pas regarder une image de préma ou film. C'est au dessus de mes forces encore aujourd'hui .
J'ai eu une 2eme petite fille qui se prénomme erine en février 2013. Je suis retombé enceinte san le vouloir. J'ai eu un cerclage, j'étais alitée , hospitalisée pour contrôle est ma fille est arrivée à 37 sa juste 2 jours après le cerclage enlevé . On essaye de se reconstruire . Erine me porte dans tous les dures moments. Ce n'est pas un bébé remplaçant, c'est ma deuxième fille à qui je porte un amour énorme même trop parfois ...
Des psy j'en ai vu et la seule chose qui me soigne c'est de m'écouter et cette petite erine etait autant désirée que romane. Bcp de personnes pensent au bébé remplaçant comme les psy ont pu me le dire. Je haie ce terme !!!
Je me sens bien avec ma fille et pas une jounee sans penser à Romane ne se passe.... Voici mon témoignage que j'aurais Voulu transmettre . C'est la première fois que je l'écris.
Merci

Commenter cet article

Aurelie 11/11/2015 20:44

C'est tellement touchant mais tout aussi triste.
je ne sais pas si le fait de l'avoir écrit pour la première fois vous a soulagé d'une manière(on ne se console pas de la perte d'un enfant, jamais!) mais je vous souhaite un trop plein de bonheur tous les 3, et qui sait l'avenir vous donnera certainement d'autres petites Merveilles.

Anouchka 11/11/2015 21:36

Ce témoignage n'est pas le mien mais celui d'une de mes lectrices, je lui transmettrai votre message, merci pour elle

Sonia 09/11/2015 09:07

C'est comme toujours avec beaucoup d'émotions que je lis le blog d'Anouchka et ce témoignage est aussi très bouleversant. A chaque fois j'ai les larmes aux yeux et j'espère que dans l'immense chagrin que vous avez vécu, il reste quand même une place au bonheur ! Je vous le souhaite de tout cœur Une grosse pensée pour Romane et Roman petits anges partis trop tôt <3

Anouchka 09/11/2015 09:25

<3

emilie 07/11/2015 22:14

très émouvant... On ne peut lire ce témoignage sans avoir les larmes aux yeux, surtout en étant mère et en ayant vécu ce drame auprès de mon amie Anouchka... Rien ne peut décrire ce que vous avez vécu et vivez encore...rien... La vie peut être si cruelle et si belle à la fois...

Anouchka 08/11/2015 12:18

<3 <3 <3

stephanie 07/11/2015 16:38

c'est un témoignage très émouvant. ces parents ont eu beaucoup de courage de laisser partir leur petite fille plutôt que de lui imposer d'avantage de souffrance. chaque enfant est unique donc on ne remplace pas en effet un enfant, chaque enfant a sa place, parti trop tôt ou non. je souhaite beaucoup de courage et de bonheur à cette famille.
stephanie (lalu ciole sur facebook)

Nous sommes sociaux !

Articles récents