Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Petit Soldat

Petit Soldat

Ce blog est l'histoire d'un petit Soldat Parti bien trop tôt rejoindre les étoiles...

Vos témoignages #2

Publié par Anouchka sur 23 Novembre 2015, 08:59am

Catégories : #Témoignages

Vos témoignages #2

Voici un nouveau témoignage d'une de mes lectrices, je vous laisse le découvrir, il est magnifique...

Si vous souhaitez me faire parvenir le votre afin que je le publie (de façon anonyme ou non), n'hésitez pas à le faire en m'envoyant un message juste ici.

Belle journée,

Anouchka

" Je t'expliquerais... un jour...maybe.."
Oui, je sais ce n'est pas une réponse ça...
Mais que dire? Comment dire? Comment expliquer ce que je n'ai toujours pas compris ? Cela fait 12 ans...
Comment dire que du Bonheur et de l'Amour peut 'Naitre' tant de questions et tant de souffrance ?

Si... J'ai compris ... C'est une mise à l'épreuve !
Nous étions trop heureux. Tout allait bien , pas un nuage dans cette vie que nous avions construite petit bout par petit bout.
Une vie commune, un mariage, un enfant... Le boulot va bien...
Un second enfant ? Pourquoi pas. Une promesse de petit frère ou petite soeur pour Matthieu... Il est tellement heureux du haut de ses 4 ans de voir mon ventre s'arrondir, d'envisager les jeux qu'il va pouvoir faire avec lui/elle... Marc est aux anges, il prépare la chambre de Numérobis... et moi, je rayonne avec mon gros ventre, je prépare aussi vêtements rangés soigneusement dans un carton après Matthieu. Une bercelonnette à recapitonner pour accueillir cette petite vie dès qu'elle aura décidé de se joindre à notre trio !

Trop de transport pour aller travailler ? Pas grave, on stoppe tout et on couve à la maison, la mi-juin va vite arriver maintenant!
Un mois de repos à la maison... Grasses mat...Marc gère avec brio Matthieu qui a commencé l'école... Le Canapé me tend les bras !!! Un peu de ménage... La vie tranquille quoi !

Je m'arrondie (encore!) en jouant et gratouillant le petit pied qui ressort sur le haut de mon ventreet me secoue l'estomac... C'est beau... C'est trop beau... On s'impatiente tous les 3 !

Tout s'écroule pourtant un vendredi!
Ce sang... Tout ce sang ... Mouvement de panique... Urgence...
Pas besoin de détails, pas besoin de décrire... La douleur qui me vrille le ventre et les reins à chacun des mouvements de la voiture qui roule verx l'hôpital...
En 1h je suis en salle d'examens,monitiring...
les infirmières se positionnent entre cette satanée machine et moi, c'est trp tard, j'ai vu...
Le médecin arrive, regarde et nous annonce l'impensable... Son coeur ne bat plus !
Je croise le regard de Marc resté près de la porte... Anéanti...

En voulant donner la vie, j'ai donné la mort.
Je mesuis transformée en linceul.

Je ne peux pas pleurer, je ne veux pas pleurer... Déclancher l'accouchement ? Attendre en salle de travail ? Les heures qui passent sont un calvaire, elles passent au ralenti.
Une horreur ! 
La péridurale n'a aucun effet malgré la dose maximale. Je dois faire un rejet (qui a déjà vu ça?)

Plus les heures passent plus je souffre, et je n'ai qu'une obsession: que l'on sorte mon bébé de mon ventre...
En 1/2h tout s'accélaire, le médecin prend Marc à part, quand il revient il est décomposé (un peu plus).
Les infirmières et anesthésistes arrivent et me préparent pour le bloc, direction la césarienne.
Je ne saurais jamais ce qu'il s'est dit entre ces 2 là mais je crois qu'à cette heure avancée de la nuit, l'urgence était de me sauver...( un caillot de sang s'est formé derrière le placenta, et il a percé , ça fait hémorragie, le bébé n'avait aucune chance )

Tout entendre, tout sentir, tout percevoir...
Je pense qu'au final cette heure au bloc a été la pire de notre vie... regarder le plafond, ne pas croiser ce regard rempli de douleur, ne pas éclater en sanglots...Ca je l'ai fait oui... quand l'infirmière est venue me mettre dans les bras ce joli petit bébé si parfait , ce petit garçon qui n'a même pas eu le temps d'ouvrir les yeux.
Je lui ai caressé la joue,embrasée une seule et unique fois et elle est repartie avec cette image, avec cet enfant attenduet espéré pendant plus de 7 mois.
Seule et unique image gravée à jamais dans ma tête...

S'en suivent des heures de douleurs , des heures de travail sur moi-même afin de combattre pour Matthieu , pour Marc...
Pourquoi, comment, qu'est ce que j'ai loupé ? Je n'ai pas assez écouté mon corps ?
Un petit garçon qui me pose son nounours préféré sur le ventre en me disant: ' cest pour le bébé, pour que tu n'aies plus mal ' 

J'aime à penser que Guillaume s'est sacrifié pour que je puisse m'occuper de son frère et de son père... pour que je puisse donner la vie à un autre enfant.
Un petit signe de la vie comme tu les appelles Anouchka: mon père quelques jours après a eu la visite d'un pigeon blanc dans son jardin il est resté à le regarder un moment et puis est reparti en laissant une plume... Je lui ai dit que ça devait être Guillaume,... A savoir que nous n'avons pas voulu pour lui de sépulture, nous avons répendu ses cendres dans le vent de la plaine à côté de chez nous. Il est parti dans le vent , et me caresse la joue d'un doux baiser dès que le vent souffle.Il est toujours posé sur mon épaule...

Le temps que mon corps se remette du choc...
3 ans avant que Pauline ne s'accroche...
3 ans... d'examens dans tous les sens pour nous deux...
2 fausses couches au bout de 2 ans qui "redonnent "espoir...
Au moins s'il y a fausse couche, c'est que ça fonctionne,mais que mon corps n'est pasencore prêt à accepter une autre grossesse.La seconde a tout de même été très dure à supporter.
Oui,3 ans de passés, et Pauline s'est accrochée, et moi, je n'ai pas voulu passer magrossesse à angoisser... alors malgré mes ' jeux' avec cette vie intérieure ( rappelles toi du pied dans l'estomac!) les mêmes jeux !
Malgré donc ces caresses et ces jeux, je ne voulais pas tout miser...
Et même au bloc, pour cette 3ème césa, je ne voulais pas y croire, là encore moins qu'ailleurs...
Je n'y ai cru que lorsque ce cher docteur m'a montré cette petite chose criante en me disant : ' c'est une jolie petite fille ! '

Alors c'est vrai que je râle souvant en disant qu'elle est fatiguante pot de colle ... mais c'est quelque part de ma faute, j'ai dû lui transmettre les angoisses de cette grossesse, toutes celles que je m'interdisait d'avoir !
Et après tout... ce n'est pas grave,comme ça , je sais qu'elle est là et bien vivante !
 

Commenter cet article

Sonia 25/11/2015 07:07

c'est toujours aussi touchant de lire les douleurs d'une maman, d'une famille lorsque le bonheur que l'on attendait a décidé de s'en aller ! ...que d'émotion et comme toujours j'ai les larmes qui coulent sur ma joue ! heureusement la vie a pris sa revanche avec l'arrivée de Pauline
Pleins de bonheur à vous 4 et à votre pigeon blanc <3

Cline_72 30/11/2015 23:06

Merci Sonia. Ma grand mère me disait que la nature ne refaisait pas 2 fois la même erreur ... J'ai voulu y croire ! Maintenant les années ont passées et je le vie autrement, on apprend à vivre avec .

Nous sommes sociaux !

Articles récents